L'essayage du soutien-gorge : 7 étapes clé !

Publié le : 12/01/2021 16:33:39
Catégories : Conseils & Astuces Lingerie

Plus de 80 % des femmes
ne portent pas la bonne taille de soutien-gorge.

En effet, vous êtes nombreuses à porter la même taille de soutien-gorge depuis des années. Pourtant, votre corps évolue au fil du temps, ainsi que votre poitrine.

Il est primordial de prendre régulièrement vos mensurations, notamment lors de la prise ou de la perte de poids. Ceci vous permettra de connaître votre taille exacte de soutien-gorge et ainsi garantir un maintien parfait de votre poitrine et un confort optimal !

Besoin d'aide ? Lingerie Sipp vous accompagne, étape par étape, dans son article “Comment bien mesurer ma taille de soutien-gorge ?"

L’essayage du soutien-gorge :
7 étapes essentielles

Vous connaissez votre taille exacte de soutien-gorge et vous souhaitez essayer votre dernier achat ? Installez-vous confortablement dans votre chambre et placez-vous devant votre miroir.

1. Bien ajuster les agrafes

Tout d’abord, vous devez agrafer votre soutien-gorge dans votre dos et non à l’avant pour ne pas déformer les armatures et conserver votre soutien-gorge en bon état.

Les agrafes doivent être fermées au rang le plus large ou au milieu : cela permet au soutien-gorge de n’être ni trop serré, ni trop lâche. L’idéal est de l’agrafer au rang le plus large afin de vous laisser une marge en cas de perte de poids.

Il ne faut jamais agrafer votre soutien-gorge au rang le plus serré ! Si vous ressentez le besoin de le porter au plus serré, c’est que la taille de votre soutien-gorge n’est pas adaptée.



2. Vérifier le tour de dos

Vous devez bien ajuster le tour de dos, il ne doit pas remonter. Si le tour de dos remonte, la taille est trop grande.
Afin de vérifier si le tour de dos est à la bonne taille, vous devez pouvoir passer votre doigt facilement entre la peau et le soutien-gorge.


 3. Bien positionner sa poitrine

Penchez-vous en avant pour que votre poitrine remplisse le bonnet.
Utilisez votre main opposée pour placer votre sein vers le centre et maintenez en place l’armature avec l’autre main.

Cette étape est essentielle, car si votre poitrine est mal positionnée, cela fausse votre taille de soutien-gorge.


4. Bien ajuster les bretelles

Il est inutile de trop serrer les bretelles, car cela marque et creuse les épaules. Plus les bretelles sont fines, plus elles risquent de creuser les épaules et faire remonter le tour de dos. Des bretelles bien réglées permettent de passer le doigt facilement entre la bretelle et l’épaule.

La majorité des femmes n’ont pas les seins symétriques, ce qui est tout à fait normal, car le corps humain n’est pas symétrique. Le réglage des bretelles peut être différent d’une épaule à l’autre. Il faut donc prendre le temps de régler chaque bretelle à la bonne taille.

Pour les femmes qui ont des épaules tombantes, il existe plusieurs solutions :

Portez un soutien-gorge avec des croisillons intégrés qui vont permettre de croiser les bretelles.
Utilisez des épaulettes en silicone. Ce qui permet de ne pas creuser les épaules et les bretelles ne peuvent pas glisser.


5. Porter le bon bonnet

Il faut bien regarder où se place l’armature. Elle doit être bien plaquée sous la poitrine et elle doit englober entièrement le sein de l’avant jusqu’à l’arrière du sein.

  • Si l’armature est trop courte : une forme disgracieuse se forme sur le côté de la poitrine. Dans ce cas, il faut privilégier une taille supérieure de bonnet.
  • Si la poitrine déborde et est coupée sur le dessus, cela signifie que le soutien-gorge est trop petit.
  • Si le bonnet bâille, il faut prendre une taille inférieure de bonnet.

Une fois le soutien-gorge en place, la poitrine doit être bien maintenue et rehaussée.


6. Vérifier l’entre-bonnets

L’entre-bonnets, qui se situe sur le sternum, doit être bien plaqué contre la peau. Si vous pouvez passer un doigt entre l’entre-bonnets et votre peau, ce n’est pas la bonne taille.

À noter : une personne fine peut avoir le sternum creusé.


7. Le confort

Il est primordial que vous vous sentiez bien dans votre soutien-gorge. Pour vérifier cela, vous pouvez lever les bras pour voir si le soutien-gorge ne bouge pas. De plus, la poitrine ne doit pas être coupée par le soutien-gorge.

Enfin, le soutien-gorge doit vous être confortable. Il faut environ 8 secondes pour savoir si vous êtes bien dans votre soutien-gorge.


Dernier point !

Un fitting parfait repose sur la bonne taille de soutien-gorge, le bon porter, mais aussi une coupe de soutien-gorge adaptée à la forme de votre poitrine. Pour plus de précision, consultez notre article : Comment bien choisir mon soutien-gorge ?.


Partager ce contenu

Transporteur Type de livraison Jusqu'à 59€ d'achat dès 59€
Colissimo À domicile sous 48h avec signature 5,90€ Gratuit
Colissimo En point relais sous 48h Indisponible
Chronopost En point relais sous 24h Indisponible
Chronopost À domicile sous 24h 15€

Si vous souhaitez en savoir plus et connaître nos tarifs hors France Métropolitaine, cliquez ici
Retours gratuits en France Métropolitaine : en savoir plus